vendredi 23 juillet 2010

femmes de conviction !?

S’il y a quelque chose pour laquelle la femme se sacrifie toujours c’est son apparence. Il y a des femmes qui consacrent leurs vies à s’occuper de leurs enfants tandis que d’autres ne s’en soucient guère. Il y en a qui sont prêtes à tout faire pour de l’argent alors que certaines autres y préfèrent leur dignité. Le seul point commun que j’ai trouvé à toutes les femmes c’est le courage dont elles peuvent faire preuve lorsqu’il est question qu’elles se sentent belles.

L’homme a la réputation d’être, en général, plus doué physiquement, que la femme. Et par là, n’entendez pas seulement la force. Mais également l’habileté. Ainsi, On verra difficilement une femme se hisser à la hauteur d’un homme au tir à trois points, en basketball; au retouné acrobatique, en football; ou au « wili » sur une bicyclette.

Pourtant, je ne crois pas qu’il y ait un homme à pouvoir égaler les prouesses d’une femme sur leurs talons aiguilles. (Ah, lè m’di nou sa a !) Aussi grosse qu’elle puisse être, et aussi fine que puissent paraître les talons d’un soulier, si c’est ce soulier-là qu’elle désire avoir au pied pour le mariage de la voisine, la femme saura se tenir en équilibre dessus.

Si la jupe medium que vient de lui léguer tante Annie est la seule dont la couleur se marie bien à celle de son corsage préféré, madame, qui fait pourtant du XL, portera ce corsage-là! Quitte à s’allonger sur le ventre pour l’attacher, quitte à l’attacher avec une épingle, quitte à ne pas l’attacher du tout…elle la portera!

Parce que s’agissant de sa tenue, quoi qu’on en dise ou quoi qu’on en pense, une femme sait ce qu’elle veut. Lorsqu’une tenue à la mode est dans sa ligne de mire, madame ne lâche pas prise.

Et ce n’est pas vraiment une question de beauté hein! Enfin un peu, mais surtout dans sa tête, cet univers où même elle-même n’est pas certain de ce qui s’y passe (Ce n’est pas dit avec méchanceté : Mwen konnen nou!). Quand une femme croit qu’une tenue lui ira parce que sur «unetelle» (ou sur un cintre) c’était joli, rien ne pourra lui enlever cette idée de la tête. Elle croira toujours que ça lui donne l’apparence du soleil. Euh…il est vrai que dans bien des cas, ça fait effectivement le même effet que de regarder le soleil les yeux nus.

Ainsi donc, surtout lors des mariages, elles sont légions à arborer fièrement ces morceaux de tissus, les uns plus bizarrement taillées que les autres, qui ajustés à ces fameux talons aiguilles, donneront à ces charmantes dames l’aspect d’O.V.N.I. mouillés.

Et Les autres femmes, pas forcément mieux vêtues, qui viendront critiquer ne seront que des jalouses de leurs somptueux apparats. Quant aux hommes qui auront l’amabilité de ne pas commenter leurs tenues, ce ne seront que des goujats mal éduqués.

Bon, là, elles n’auront pas vraiment tort : certaines prouesses ne méritent-elles pas, au moins, des félicitations?!

Tilou