vendredi 20 juin 2008

T.G.I.M.

Le vendredi est le jour préféré des employés. Il n’est pas nécessaire de chercher l’explication trop loin : c’est le dernier jour de travail de la semaine, tout simplement.

Et dans la même logique, le lundi devient le jour le moins aimé. Allez-y, faites un petit sondage autour de vous. Au bureau. À l’école. Même chez les chômeurs, semble-t-il, le lundi est détesté.

Et je ne déroge pas à la règle (pour une fois ?). Je hais le lundi. Premier jour de bureau. Premier jour de travaux forcés. Avec à sa suite 4 autres jours de bureau. 4 autres jours de travaux forcés. Non, vraiment, lundi n’est pas un jour que j’aime.

J’en arrive même à ne pas aimer le dimanche à cause de ça. Trop proche du lundi. Parce qu’en fin de compte, le dimanche soir c’est comme le lundi matin. Et le dimanche matin aussi d’ailleurs. Tout comme le samedi et le vendredi.

Du coup, le jour idéal est celui le plus éloigné possible du premier jour de travail. Ce jour c’est le lundi ! J’aime donc le lundi parce que c’est le jour le plus éloigné du lundi prochain.

Tilou