jeudi 16 juillet 2009

Employés chômeurs

Ce qui est bien avec Ayiti, c’est qu’on ne finit jamais d’apprendre. Mais vraiment jamais! Lorsqu’on croit comprendre quelque chose, la connaître, la maîtriser…on est surpris de réaliser qu’on avait tout faux.

Cette semaine c’est la définition du mot chômeur que je dois revoir. J’aurais pourtant juré savoir ce que ça veut dire, que ça désignait quelqu’un privé involontairement de travail.

Eh bien, non ! Ce n’est pas ça. Le dictionnaire dont je dispose doit être une contre-façon!? ...En tout cas, ce n’est pas ça. Parce qu’à la radio cette semaine, il y a un spot qui prouve le contraire. C’est un message de l’Association Nationale des Chômeurs - ANC, réclamant la création d'emplois.

Bon ! Rien que l’existence d’un tel regroupement me laisse abasourdi. Comment peut fonctionner une telle organisation? Exige-t-elle une cotisation de ses membres? Parce que c’est pas donné hein, de faire tourner un spot sur plusieurs stations de radio et plusieurs fois durant la journée. Pauvres membres (au propre comme au figuré ?), déjà qu’ils n’ont pas de boulot, ils doivent, en plus, débourser pour être reconnus chômeurs.

Mais n’est-ce pas la première, sinon la seule, organisation qui aurait comme but son inexistence? Mais oui, si l’ANC vise à pourvoir d’un emploi chacun de ses membres, elle travaille à sa perte parce que si tout le monde travaille, personne n’est chômeur. Et il n’y a plus personne pour faire vivre l’association. (Heureusement que le gouvernement se charge lui-même du recrutement. ;)

Et qui organise tout ça ? Certainement un comité ; avec un président ou un secrétaire général et des adjoints. Il y a peut-être même un trésorier. Qui sait ? Mais ceux-là, sont-ce aussi des chômeurs ? Enfin ce n’est pas une mince affaire hien, d’être trésorier, secrétaire général ou président d’une organisation NATIONALE !? Et pour eux, pas question d’aller déposer des CV et postuler pour un emploi ailleurs. Ce serait de la trahison, d’aller pactiser avec l’ennemi. Et puis ça mettrait l’administration de l’association sens dessus-dessous. Non. Les membres du comité doivent rester fidèles et ne travailler que comme chômeurs.

En même temps, ça fait un peu bizarre que des chômeurs soient chargés de trouver du travail à ceux qui n’en ont pas. La charité bien ordonnée ne commence-t-elle plus par soi-même ? Quelle preuve d’abnégation, d’altruisme !

Et pour ces héros, finalement, ça devient un sacré boulot…le chômage.

Tilou